FANDOM


Arès   Mars
Tu t'es fait un ennemi, graine de dieu. Tu as scellé ton destin. Chaque fois que tu lèveras ton épée au combat, chaque fois que tu espéreras triompher, tu sentiras ma malédiction. Prends garde, Percy Jackson. Prends garde à toi !
à Percy, Percy Jackson : Le Voleur de Foudre, page 419.

{{Infobox divinité |nom fr = Arès |image = Fichier:Ares-1-.jpg |nom = Arès |titres = Dieu de la Guerre |sexe = Homme |famille = Zeus (père)
Héra (mère)
Clarisse La Rue (fille)
Héphaïstos (frère)
Éris (sœur)
Artémis et Athéna (demi-sœurs)
Apollon, Hermès et Dionysos (demi-frères) |yeux = Flammes |cheveux = Bruns |affiliation = Olympien |forme = Mars (romain) |symboles = Torche
Sanglier ArèsSanglier
Lance ArèsLance |apparitions = Percy Jackson : Le Voleur de Foudre [...] [[Percy Jackson : Le Voleur

BiographieModifier

La guerre de Troie Modifier

Arès et Athéna se querellaient bien souvent sur l'Olympe, car ils incarnaient deux formes de guerre tout à fait opposées chez les Grecs : la violence meurtrière contre la tactique, la querelle contre l'intelligence. Et leur haine éclata un beau jour, durant la guerre de Troie.

Athéna, assise aux pieds de son père sur l'Olympe, regarda Grecs et Troyens s'affronter depuis des heures lorsqu'elle remarqua soudain qu'Arès avait pris part au combat et marchait aux côtés d'Hector, terrassant les plus braves guerriers grecs. Athéna se mit en colère : les deux dieux avaient promis de ne pas intervenir durant cette guerre.

Et quittant promptement l'Olympe sur son char, elle partit secourir le valeureux Diomède menacé par Arès. Puis revêtant le casque d'Hadès pour rester invisible aux yeux d'Arès, Athéna sauta dans le char de Diomède et dirigea la lance du guerrier dans le flanc du dieu. Arès poussa un cri de douleur, le visage déformé, devina qu'Athéna était aux côté de Diomède. Et criant aussi fort que dix mille guerriers réunis, il s'en retourna vite sur l'Olympe pour soigner sa blessure.

Sa blessure soignée, Arès se plaignit de la conduite de la jeune déesse devant Zeus. Mais le père des dieux, irrité, donna raison à Athéna et réprimanda fermement Arès qui perdit la face devant sa sœur.

En dépit de sa force, Arès connaîtra bien des défaites et sera même vaincu par Héraclès. Mais il continuera de déchaîner la violence sur les champs de bataille et ne s'éloignera de l'Olympe qu'après avoir été surpris par Héphaïstos dans les bras d'Aphrodite.

Arès, Dieu de la GuerreModifier

Arès va au combat et sème le carnage où il passe et il se réjouit du sang, habité d'une fureur guerrière. Son nom viendrait du mot grec anaïrês qui signifie «le tueur». Arès serait aussi la personnification de l'orage selon certains mythologues.

Sa sœur Éris, déesse de la Discorde, l'accompagne au combat, notamment contre les centaures.

AmoursModifier

D'après les récits, seule Aphrodite apprécie Arès. Ils entretiennent une relation secrète, et eurent deux jumeaux, Deimos (la Terreur) et Phobos (l’Épouvante). Ses deux enfants l'accompagnent dans la bataille, principalement en tant qu'écuyers.

Mythe autour d'ArèsModifier

Sa demi-soeur Athéna, en tant que déesse de la Guerre, partage le même domaine qu'Arès. Mais on oppose souvent sa sagesse à la force aveugle d'Arès. Elle tendit plusieurs pièges à Arès. L'Iliade raconte en effet qu'il fut enfermé pendant treize mois dans une jarre de bronze et livré par les Géants. Voulant se venger, Arès lança son javelot sur Athéna, qui l'évita et riposta en l'assommant d'une simple pierre.

Quels sont les attributs d'Arès ?Modifier

On le représente souvent avec son casque, son armure et muni d'un bouclier ainsi que d'une épée, notamment sur la statue du musée de la Villa près de Tivoli. Les animaux consacrés à Arès sont le vautour et le chien.

Série Percy JacksonModifier

Pendant Le Voleur de FoudreModifier

Sur ordre de Zeus, il partit à la recherche de l'éclair et réussit à le retrouver dans les mains de Luke Castellan. Luke l'a convaincu qu'Arès devrait garder le symbole de Zeus pour déclencher une grande guerre et il l'accepta.

Plus tard, il part à la rencontre de Percy Jackson, Annabeth Chase et de Grover Underwood. Il remet un sac où est l'éclair de Zeus et le casque d'invisibilité d'Hadès et il partit.
Arès avec des lunettes de soleil

Le dieu de la Guerre Arès vu par Rick Riordan

Après, le retour de Percy au Enfers, il fait barrage à Percy pour qu'il ne rend pas l'éclair primitif à Zeus. Percy réussit à le vaincre au tentant une manœuvre en visant sa cheville. Arès commença à le maudire, en lui disant que à chaque fois qu'il espéreras triompher, il va sentir sa malédiction et il disparu.

Pendant La Mer des MonstresModifier

Il apparut devant Clarisse La Rue et lui parla au sujet de sa quête. Il lui annonce qu'elle n'a pas le droit d'échouer et qu'elle ne doit pas laisser Percy prendre sa place en tant que meneur de la quête sans quoi, elle sait ce qui l'attend. Clarisse répond qu'elle ne le décevra pas et il partit.

Pendant Le Sort du TitanModifier

Il apparut durant la quête de Percy, Thalia Grace, Bianca Di Angelo et Zoé Nightshade, dans une limousine avec Aphrodite. Pendant le combat entre Percy et Atlas, la malédiction commença à agir sur l'épée de Percy qui devient soudain très lourd. Plus tard, il vota pour la destruction de Percy et Thalia avec Dionysos et Athéna, mais la majorité décide de les laisser vivre.

Pendant Le Dernier OlympienModifier

Clarisse reçu la bénédiction d'Arès durant son combat contre les troupes de Cronos. Il est vu ensuite en train d'affronter Typhon avec les autres dieux. Il envoya un coup de couteau sur Typhon.

Après la défaite de Cronos, il félicita Clarisse d'avoir mis une grande pâtée au drakôn. Il est ensuite d'accord que Percy devienne un dieu comme ça il pourra l'affronter tout le temps mais ce dernier refusa ce vœu à la place, il dit que les dieux doivent faire plus attention à leurs enfants et de les revendiqué avant leurs 13 ans.

CitationModifier

  • "Tu t'es fait un ennemi, graine de dieu. Tu as scellé ton destin. Chaque fois que tu lèveras ton épée au combat, chaque fois que tu espéreras triompher, tu sentiras ma malédiction. Prends garde, Percy Jackson. Prends garde à toi !" à Percy, Percy Jackson : Le Voleur de Foudre, page 419.
  • "Cette pâtée que t'as mise au drakôn ? Voilà ce que j'appelle se battre ! " à Clarisse, Percy Jackson : Le Dernier Olympien, page 381.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.